Page d’accueil

NON à l’initiative de résiliation, c’est OUI au tourisme suisse.

La Suisse est une destination touristique fort appréciée Au-delà de la nature, des paysages et des normes de qualité élevées, la valeur touristique de la Suisse est également déterminée par sa bonne accessibilité. La suppression des contrôles systématiques aux frontières et le régime de visa simplifié y ont largement contribué. Afin de ne pas remettre en question ces atouts, nous disons clairement NON à l’initiative de résiliation.

La branche du tourisme dit NON à l’initiative préjudiciable de résiliation

La Suisse est une destination touristique. Non seulement pour nous, les Suisses et Suissesses, qui la visitons avec plaisir; mais aussi pour les visiteurs étrangers, pour qui, nos montagnes, lacs et villes sont des destinations privilégiées. Au-delà de la nature, des paysages et des normes de qualité élevées, la valeur touristique de la Suisse est également déterminée par sa bonne accessibilité. La suppression des contrôles systématiques aux frontières et le régime de visa simplifié y ont largement contribué. Afin de ne pas remettre en question ces atouts, nous disons clairement NON à l’initiative de résiliation.

Le tourisme suisse combat l’initiative de résiliation

La libre circulation des personnes et l’accord de Schengen sont déterminants pour le tourisme suisse. Grâce à cet accord, nous ne bénéficions pas seulement de la libre circulation en Europe, mais nous prenons également part à un régime de visa commun. Cela permet d’atteindre d’importants marchés éloignés pour le tourisme et de garantir des milliers d’emplois en Suisse. Ces accords font partie des enjeux du 27 septembre. Afin de ne pas mettre en danger la libre circulation des personnes et l’adhésion à Schengen, la branche du tourisme rejette massivement l’initiative de résiliation.

Comité

logo_Hotelleriesuisse
logo_GastroSuisse
logo_stv-fst
logo_VSTM
logo_srv-fsv
logo_Seilbahnen
logo_Parahotellerie
logo_voev_utp
logo_RDK